top of page

Comprendre l'Exemption Fiscale Offshore de Hong Kong - Guide Complet pour Ouvrir et Maintenir une Société à Hong Kong en 2024 - Partie 6


The possibilities of Hong Kong Tax Exemption

Hong Kong est réputé pour son système fiscal favorable aux entreprises et son approche territoriale de la fiscalité. Cela signifie que seul le revenu provenant de Hong Kong est soumis à l'impôt dans la région. Les revenus provenant de l'étranger sont exempts de l'impôt sur les bénéfices de Hong Kong, ce qui en fait une base attrayante pour les opérations commerciales internationales.


L'une des caractéristiques clés pour les entreprises étrangères à Hong Kong est l'exemption fiscale offshore. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement, et les petites entreprises peuvent-elles en bénéficier ? Cet article fournit un bref aperçu de l'exemption fiscale offshore de Hong Kong, qui peut y prétendre et ce que les entrepreneurs doivent surveiller lorsqu'ils poursuivent cette option.

Qu'est-ce que l'exonération fiscale offshore à Hong Kong ?


Le système fiscal de Hong Kong fonctionne sur une base territoriale, donc seuls les bénéfices réalisés localement sont imposés, tandis que les revenus étrangers sont exonérés. L'exonération fiscale offshore permet aux entreprises de ne payer aucun impôt sur les bénéfices générés à partir d'activités menées entièrement en dehors de Hong Kong.


Pour se qualifier, l'entreprise ne peut avoir aucune opération à Hong Kong. Cela inclut d'avoir du personnel local, des directeurs, des locaux ou des clients. La gestion et le contrôle de l'entreprise doivent également être entièrement gérés depuis l'étranger. Si accordée, les entreprises qualifiées n'ont pas besoin de déposer des déclarations de revenus ni de payer des impôts à Hong Kong sur leurs revenus étrangers.


Est-ce applicable aux petites entreprises ?


Le régime récemment introduit d’Exemption de Revenu de Source Étrangère (ERSE) a soulevé des inquiétudes quant à la faisabilité de l'exonération fiscale offshore pour les petites et moyennes entreprises (PME) à Hong Kong. Cependant, la plupart des PME locales ne relèvent pas des exigences de l'ERSE.


Les entreprises réalisant un chiffre d'affaires annuel inférieur à 100 millions de HK$ et ayant moins de 100 employés ne se qualifient pas comme entités ERSE. De plus, même si le chiffre d'affaires annuel dépasse 100 millions de HK$ mais que le nombre d'employés reste inférieur à 100, une PME peut demander une concession et rester exemptée.


Par conséquent, la plupart des entreprises privées restent éligibles pour l'exonération fiscale offshore standard selon les dispositions originales, plutôt que d'être soumises aux restrictions de l'ERSE. Toutefois, il est toujours conseillé de consulter des professionnels de la fiscalité lors de la poursuite de cette option.


Considérations pour les Chefs d'Entreprise


Lors de la demande d'exonération fiscale offshore pour votre entreprise à Hong Kong, les chefs d'entreprise doivent être prudents concernant leur statut de résidence. Si vous résidez dans un pays qui impose les revenus mondiaux, l'exonération de Hong Kong peut être contre-productive, soumettant les bénéfices étrangers à l'impôt à l'étranger. Vérifiez les réglementations dans votre pays de résidence lorsque vous envisagez une exonération offshore à Hong Kong.

Il est également prudent de ne pas mélanger salaire offshore et honoraires de directeur lors de la demande d'exonération, car ces derniers peuvent encore être taxés localement. Travaillez étroitement avec des conseillers en comptabilité et fiscalité pour vous assurer d'appliquer les structures optimales en accord avec vos activités commerciales.

Étant donné que l'approbation peut prendre jusqu'à trois ans, certains chefs d'entreprise optent d'abord pour un arrangement salarial offshore, qui est généralement plus rapide à obtenir. Cela implique de vous payer un revenu d'emploi de votre entité parente à l'étranger pour éviter légalement l'impôt sur les salaires à Hong Kong.

Ce qu'il faut retenir


Le système fiscal territorial de Hong Kong offre des avantages majeurs, notamment la possibilité d'une responsabilité fiscale nulle sous l'exonération fiscale offshore. Bien que des réglementations récentes comme l'ERSE aient augmenté la complexité, la plupart des PME locales restent exemptes de ces dernières règles.


Avec une planification et des conseils appropriés, les petites entreprises dans le commerce, les services, les investissements et plus encore peuvent tirer parti des politiques fiscales libérales de Hong Kong pour opérer globalement de manière fiscalement efficace.


Company registration for Hong Kong tax exemption service

Kommentare


bottom of page